Actualités CFE CGC

Salariés du secteur privé fragilisés par la crise sanitaire, Action Logement peut vous aider

Une aide exceptionnelle de 150 € par mois renouvelable, sous conditions, pendant 6 mois

L’aide de 150 € par mois accordée précédemment pendant l’état d’urgence sanitaire est désormais accessible sur l’ensemble de la période de crise sanitaire dans la limite des fonds disponibles.

De plus, elle est désormais renouvelable jusqu’à 6 mois pour les personnes en situation de perte d’emploi (pour les autres situations, elle reste sur une période de 2 mois soit 300 euros maximum).

Ces évolutions sont disponibles à partir du 15 décembre 2020. Découvrez ci-dessous l’ensemble des conditions d’éligibilité.

Conditions liées au bénéficiaire :

  • Vous êtes locataire (hors résidence CROUS) ou propriétaire occupant; (1)
  • Vous êtes salarié ou ex-salarié d’une entreprise du secteur privé en France métropolitaine ou DROM,
  • Vous êtes demandeur d’emploi (2)

Entre le 1er avril 2020 et ce jour (période de la crise sanitaire dont nous ne pouvons déterminer la date de fin actuellement), vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Chômage partiel, travail à temps partiel ou embauche ajournée;
  • Perte d’emploi (suspension mission intérim, non renouvellement d’un CDD, arrêt d’un CDI, report d’un nouveau contrat);
  • Diminution de votre rémunération variable;

Cette situation vous est arrivée dans les 6 derniers mois (par rapport à la date du jour).

Conditions liées au logement :

  • Le logement doit être situé dans le territoire métropolitain ou dans les DROM;
  • Le logement peut dépendre du parc privé, du logement intermédiaire ou social (HLM) et dans les structures collectives (FJT par exemple), hors CROUS.

Durant cette période de crise :

  • Vous disposez de ressources inférieures ou égales à 1,5 SMIC (soit 1 845, 00 € net/mois). Pour les demandeurs ayant subi une situation de chômage partiel ou d’arrêt de travail lié à la garde d’enfant, les ressources doivent être supérieures à une fois le SMIC (soit 1 230, 00 € net/mois) et inférieures ou égales à 1,5 SMIC (soit 1845, 00 € net/mois). En cas d’activité à temps partiel, le revenu horaire net doit se situer entre 8,03 € et 12,05 € (ces ressources sont à déclarer).
  • Vous avez subi une baisse de revenus mensuels d’au moins 15% par rapport au salaire habituel du mois précédent le changement de situation (sans les primes et heures supplémentaires exceptionnelles) ;
  • Vous supportez des charges de logement (loyer avec charges comprises ou montant de la mensualité du crédit immobilier assurances comprises, facture d’électricité, eau, gaz, etc.) représentant 33 % du revenu mensuel net ;

Cette aide accompagne prioritairement les salariés en difficultés.(3)

(1) Le logement doit être la résidence principale du bénéficiaire 
(2) Le demandeur d’emploi doit être issu d’une entreprise du secteur privé ou devait être embauché dans une entreprise du secteur privé

 

Comment bénéficier de cette aide ?

Action Logement met à votre disposition un site avec un service 100% dématérialisé.

Vous pouvez, après vérification de votre éligibilité :

1. Constituer un dossier de demande dans les 6 mois de votre changement de situation.
2. Déposer 5 pièces justificatives :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un bulletin de salaire du mois avant le changement de situation professionnelle ;
  • Un justificatif de revenu du mois de la baisse de ressources ainsi que les justificatifs des mois suivants (pouvant aller de 1 à 5 mois) ;
  • Un RIB ;
  • Une quittance de loyer ou un relevé de compte bancaire mentionnant la mensualité du prêt, pour le mois de la baisse de revenus.

3. Recevoir l’aide de 150 € par mois sur deux mois ou six mois selon votre situation. L’aide est versée mensuellement sur présentation des justificatifs et validée par Action Logement Services.

Les modalités de versement de l’aide

L’aide exceptionnelle délivrée par Action Logement Services sera versée sur votre compte bancaire.

Les personnes ayant déjà bénéficié de l’aide sur deux mois sont-elles éligibles à 4 mois complémentaires ?

Ce sont uniquement les personnes en situation de perte d’emploi (fin de CDD, rupture d’un CDI ou d’une mission d’interim) ayant déjà bénéficié de l’aide durant 2 mois qui pourront obtenir, sous conditions, 4 mois complémentaires, soit 6 mois au total.

Rendez-vous sur votre espace client, renseignez vos identifiants et cliquez sur « Nouvelle demande ».

Je fais ma demande

 

Revue Présence

Bienvenue à la CFE-CGC

Techniciens, agents de maîtrise, VRP, ingénieurs, cadres, agents des trois fonctions publiques, bienvenue à la CFE-CGC, le syndicat de l’encadrement ! Suivre l’actualité, besoin d’aide, de conseils, d’être défendu : L’Union Départementale des Alpes-Maritimes est à votre service

CONNAISSEZ-VOUS L’UNION DEPARTEMENTALE CFE-CGC DANS VOTRE DEPARTEMENT ?

L’Union Départementale 06 est une structure à caractère interprofessionnel qui regroupe les adhérents des divers syndicats et fédérations représentés dans les Alpes-Maritimes, et permet la décentralisation de la CFE-CGC.

Elle met à votre disposition ses moyens pour vous accueillir, vous informer, vous écouter et vous guider dans vos démarches mais également, vous conseiller et vous assister dans vos différends professionnels, vous défendre et vous représenter dans les organismes publics, sociaux ou professionnels.

De plus, la CFE-CGC est présente dans nombre d’organismes que ce soit au niveau administratif, social ou économique, afin de remplir les missions qui lui sont dévolues en mobilisant le maximum de compétence et d’expertise.

Pour se rapprocher de ses adhérents, l’Union Départementale CFE-CGC 06 est implantée au niveau départemental et local.

Elle vous représente au sein d’organismes où elle est l’interlocutrice des pouvoirs publics.

LES ACTIONS DE LA CFE-CGC AU COTES DES PERSONNELS DE L’ENCADREMENT

La CFE-CGC est un syndicat de propositions qui prône avant tout le dialogue et la négociation. Partout en France, ses délégations, ses représentants se mettent à la portée du personnel d’encadrement dans toutes ses composantes. Elle est le porte-parole des salariés dans la défense de leurs droits et de leur entreprise avec, comme constante, la volonté de mettre l’économie du pays au service des femmes et des hommes qui la font progresser.

Formation

Union Locale de Cannes

8 impasse Sophora

06400 CANNES

06 26 34 30 24

ulcannes@cfecgc06.org

Antenne de Grasse

9 rue Gazan

06130 GRASSE

04 93 36 14 51

ulgrasse@cfecgc06.org

Antenne de Valbonne

Maison des Syndicats
40 rue de la Bastide Vieille
06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS
04 93 88 86 88
antenne.sophia@cfecgc06.org

Union Départementale des Alpes Maritimes

CFE-CGC
455 Promenade des Anglais
Immeuble le phare – 2ème etage
06200 Nice
04 93 88 86 88
ud06@cfecgc.fr