Actualités CFE CGC

Réunion du 3 avril avec le gouvernement

Pour la CFE-CGC, il y a urgence à sortir de la petite phrase et de la provocation !

Pour recréer un écosystème permettant de recréer de l’emploi en France, il faut retrouver les conditions de la confiance.

Confiance pour les salariés et confiance pour les chefs d’entreprise.

Vouloir jouer l’opposition des deux est suicidaire et court termiste.

Aujourd’hui, dire que le contrat de travail est le principal verrou à l’embauche est une méconnaissance complète de la réalité.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il existe suffisamment de dispositifs pour s’adapter à tous les cas. Ainsi, entre le CDI, le CDD, l’intérim, le CDD à objet défini, le CDD à objet mission, il est possible de couvrir tous les cas de figure.

En cas de désaccord, il existe la rupture conventionnelle, en plus de la faculté de licencier.

En cas de difficulté économique, il existe les accords de maintien dans l’emploi en plus des dispositifs de plans de sauvegarde de l’emploi.

Alors pourquoi un tel acharnement ?

Commençons par utiliser tous les outils à notre disposition et surtout recréons les conditions de la confiance. Cela signifie, pour le patronat et plus particulièrement le Medef national, tenir ses engagements !

Si tous ces dispositifs sont considérés comme insuffisants alors allons jusqu’au bout de cette logique, la CFE-CGC le prône depuis longtemps, mettons en application la cogestion. C’est la seule possibilité pour que les risques économiques puissent être assumés par les entreprises et les salariés.

Aujourd’hui clairement, la CFE-CGC ne peut accepter la proposition du MEDEF sur le CDI sécurisé dont la dénomination peut être séduisante, mais dont le contenu est sidérant de mauvaise foi !

Sécurisé pour qui ? Uniquement pour l’entreprise, là nous disons : hors de question !

Pour la présidente de la CFE-CGC, Carole Couvert, il s’agit maintenant d’aller plus loin sur un vrai partage de la valeur ajoutée entre les entreprises et les salariés.

« Le cas de BPCE est un véritable contre-exemple en la matière. Une entreprise qui dégage des bénéfices dont seuls le patron et le directoire bénéficient au travers de l’attribution de grosses primes : 815 000 euros pour François Peyrol et 400 000 euros pour le directoire et rien pour les salariés ! Ces contre-exemples ne sont plus acceptables. Nous sommes prêts à faire des efforts en cas de difficulté, mais il est indispensable que l’ascenseur soit renvoyé aux salariés en cas de retour à bonne fortune ! »

C’est cette proposition que nous allons porter demain face au gouvernement comme l’augmentation du nombre d’administrateurs représentant les salariés afin d’améliorer la gouvernance des entreprises.

Dossier suivi par :   Carole Couvert Présidente Confédérale
Tél. : 06 16 26 59 43 et E-mail : carole.couvert@cfecgc.fr

Revue Présence

Bienvenue à la CFE-CGC

Techniciens, agents de maîtrise, VRP, ingénieurs, cadres, agents des trois fonctions publiques, bienvenue à la CFE-CGC, le syndicat de l’encadrement ! Suivre l’actualité, besoin d’aide, de conseils, d’être défendu : L’Union Départementale des Alpes-Maritimes est à votre service

CONNAISSEZ-VOUS L’UNION DEPARTEMENTALE CFE-CGC DANS VOTRE DEPARTEMENT ?

L’Union Départementale 06 est une structure à caractère interprofessionnel qui regroupe les adhérents des divers syndicats et fédérations représentés dans les Alpes-Maritimes, et permet la décentralisation de la CFE-CGC.

Elle met à votre disposition ses moyens pour vous accueillir, vous informer, vous écouter et vous guider dans vos démarches mais également, vous conseiller et vous assister dans vos différends professionnels, vous défendre et vous représenter dans les organismes publics, sociaux ou professionnels.

De plus, la CFE-CGC est présente dans nombre d’organismes que ce soit au niveau administratif, social ou économique, afin de remplir les missions qui lui sont dévolues en mobilisant le maximum de compétence et d’expertise.

Pour se rapprocher de ses adhérents, l’Union Départementale CFE-CGC 06 est implantée au niveau départemental et local.

Elle vous représente au sein d’organismes où elle est l’interlocutrice des pouvoirs publics.

LES ACTIONS DE LA CFE-CGC AU COTES DES PERSONNELS DE L’ENCADREMENT

La CFE-CGC est un syndicat de propositions qui prône avant tout le dialogue et la négociation. Partout en France, ses délégations, ses représentants se mettent à la portée du personnel d’encadrement dans toutes ses composantes. Elle est le porte-parole des salariés dans la défense de leurs droits et de leur entreprise avec, comme constante, la volonté de mettre l’économie du pays au service des femmes et des hommes qui la font progresser.

Formation

Union Locale de Cannes

8 impasse Sophora

06400 CANNES

06 26 34 30 24

ulcannes@cfecgc06.org

Antenne de Grasse

9 rue Gazan

06130 GRASSE

04 93 36 14 51

ulgrasse@cfecgc06.org

Antenne de Valbonne

Maison des Syndicats
40 rue de la Bastide Vieille
06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS
04 93 88 86 88
antenne.sophia@cfecgc06.org

Union Départementale des Alpes Maritimes

CFE-CGC
455 Promenade des Anglais
Immeuble le phare – 2ème etage
06200 Nice
04 93 88 86 88
ud06@cfecgc.fr