Actualités CFE CGC

Appel aux parlementaires sur la réforme transformant la médecine du travail en médecine de contrôle

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

La loi relative au dialogue social et à l’emploi vient d’être adoptée en deuxième lecture par l’Assemblée nationale. Ce dernier vote est donc considéré comme définitif. Ce texte comporte dans son article 19 des dispositions sans rapport direct avec le reste de la loi. Introduites par des amendements de dernière heure, motivées par un rapport contesté publié quelques jours auparavant, elles n’ont pas pu faire l’objet d’un débat parlementaire en rapport avec leur importance.

Les syndicats des services de médecine et santé au travail CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, SNPST et Solidaires ont attiré votre attention sur certaines dispositions, qui, comme le Conseil national de l’Ordre des médecins l’a écrit le 23 mai 2015, « si elles étaient promulguées […] dégraderaient très notablement la prévention des risques professionnels de tous les salariés ». Vous avez manifesté votre inquiétude de voir bouleverser la santé au travail de 20 millions de salariés par si peu d’argumentation, si peu de débats et si peu de temps de réflexion.

Nos organisations syndicales sont particulièrement sensibilisées par l’introduction des amendements suivants qui vont introduire une médecine qui sera plus sécuritaire que de prévention.

« Art 4624-4 – Les salariés affectés à des postes présentant des risques particuliers pour leur santé ou leur sécurité, celles de leurs collègues ou de tiers et les salariés dont la situation personnelle le justifie bénéficient d’une surveillance médicale spécifique. Les modalités d’identification de ces salariés et les modalités de la surveillance médicale spécifique seront déterminées par décret en Conseil d’État ».

« IA. – Au 3° de l’article L. 4622 du code du travail, après le mot « sécurité », sont insérés les mots : « celle des tiers ».

« IB. – La seconde phrase de l’article L. 4622-3 du même article est complétée par les mots : « ainsi que toute atteinte à la sécurité des tiers » ».
Cette notion de surveillance médicale pour la sécurité relève d’une médecine de contrôle ; plus encore, elle doit également assurer la sécurité des tiers.

Cette notion de tiers peut recouvrir toutes sortes de personnes, des clients, des passagers aux passants.

Cet exercice de médecine de contrôle est incompatible avec l’exercice de la médecine de prévention. Cela a déjà été statué par le conseil d’État.

Comme vous le savez, il reste encore quelques jours avant la promulgation de cette loi.

C’est pourquoi nous vous demandons de saisir le Conseil Constitutionnel, de toute urgence et selon les formes appropriées résultant de l’article 61 de la Constitution, afin d’obtenir le retrait de ces dispositions, qui menacent la prévention de la santé des salariés et l’indépendance médicale.

Comptant sur votre diligence, nous vous adressons nos respectueuses salutations.

Les syndicats des services de médecine et santé au travail :
CFTC : P-Y. Montéléon 06 88 85 28 50.
CFE-CGC : B. Salengro 06 08 60 91 59.
CGT : G. Seitz  06 87 58 99 15.
FO : J. Delon 06 75 48 08 50.
SNPST : Jean-Michel Sterdyniak  06 82 66 06 96.
Solidaires : E. Beynel 06 82 28 91 81.

Revue Présence

Bienvenue à la CFE-CGC

Techniciens, agents de maîtrise, VRP, ingénieurs, cadres, agents des trois fonctions publiques, bienvenue à la CFE-CGC, le syndicat de l’encadrement ! Suivre l’actualité, besoin d’aide, de conseils, d’être défendu : L’Union Départementale des Alpes-Maritimes est à votre service

CONNAISSEZ-VOUS L’UNION DEPARTEMENTALE CFE-CGC DANS VOTRE DEPARTEMENT ?

L’Union Départementale 06 est une structure à caractère interprofessionnel qui regroupe les adhérents des divers syndicats et fédérations représentés dans les Alpes-Maritimes, et permet la décentralisation de la CFE-CGC.

Elle met à votre disposition ses moyens pour vous accueillir, vous informer, vous écouter et vous guider dans vos démarches mais également, vous conseiller et vous assister dans vos différends professionnels, vous défendre et vous représenter dans les organismes publics, sociaux ou professionnels.

De plus, la CFE-CGC est présente dans nombre d’organismes que ce soit au niveau administratif, social ou économique, afin de remplir les missions qui lui sont dévolues en mobilisant le maximum de compétence et d’expertise.

Pour se rapprocher de ses adhérents, l’Union Départementale CFE-CGC 06 est implantée au niveau départemental et local.

Elle vous représente au sein d’organismes où elle est l’interlocutrice des pouvoirs publics.

LES ACTIONS DE LA CFE-CGC AU COTES DES PERSONNELS DE L’ENCADREMENT

La CFE-CGC est un syndicat de propositions qui prône avant tout le dialogue et la négociation. Partout en France, ses délégations, ses représentants se mettent à la portée du personnel d’encadrement dans toutes ses composantes. Elle est le porte-parole des salariés dans la défense de leurs droits et de leur entreprise avec, comme constante, la volonté de mettre l’économie du pays au service des femmes et des hommes qui la font progresser.

Formation

Union Locale de Cannes

8 impasse Sophora

06400 CANNES

06 26 34 30 24

ulcannes@cfecgc06.org

Antenne de Grasse

9 rue Gazan

06130 GRASSE

04 93 36 14 51

ulgrasse@cfecgc06.org

Antenne de Valbonne

Maison des Syndicats
40 rue de la Bastide Vieille
06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS
04 93 88 86 88
antenne.sophia@cfecgc06.org

Union Départementale des Alpes Maritimes

CFE-CGC
455 Promenade des Anglais
Immeuble le phare – 2ème etage
06200 Nice
04 93 88 86 88
ud06@cfecgc.fr